La marque SOLYLESS


De formation artistique, Vinca Schiffmann développe depuis 2015 une gamme de vêtements diffusée sous la marque Solyless et directement inspirée de son activité de plasticienne. Celles-ci sont présentées dans le cadre de salons professionnels organisés par la FREMAA ou d’autres fédérations en lien avec les métiers d’art (Résonance(s), OZ, Haut La Main…) ou la mode («Mode et tissus » à Ste Marie aux mines…).

 

Dans ses premières collections, elle expérimente le latex sur des textiles, principalement de la maille transparente. A cheval entre la technique et l’esthétique, le procédé qu’elle a mis au point lui permet d’obtenir des effets visuels très graphiques, de solidariser sans couture différentes surfaces entre elles et de faire des ajourés aux contours très libres qui sont « finis » par une bordure de latex. 

Il en découle un jeu d’alternance entre opacité et transparence, un aspect ludique et singulier, visuellement comme au toucher, avec des clins d’oeil érotiques. 

 

La dernière collection « FACETS » (2020-2022) intègre des propositions aux formes plus structurées, réalisée dans 2 nouveaux matériaux issus du répertoire des textiles techniques : l’airmesh et des tissus foamés, matelassés à l’atelier. Leur texture lui permet de travailler le patronage de manière plus sculpturale ou architecturale en élaborant des volumes éloignés de l’habituelle silhouette féminine par des disproportions, asymétries et excroissances, dans une veine clairement futuriste, inspirée de la science-fiction, des armures et de l’univers des Mangas. 

 

Toutes les créations sont réalisées de manière artisanale à Strasbourg, soit sous forme de pièces uniques, soit de petites séries.

 

 Vinca Schiffmann est membre de la Fédération des Métiers d'Art d'Alsace

Photo : N'Guyen Anza